L’assurance bateau, qu’est-ce qu’est ?

Contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, les voyages en mer ne sont pas toujours sans risques. Il peut arriver que divers incidents surviennent sur un bateau, et engendrent de grandes dépenses imprévues. Alors pour faire face à ce risque permanent, certains propriétaires de bateau préfèrent souscrire à une assurance bateau. Si vous disposez aussi d’un navire, et que vous voulez tout savoir sur ce type d’assurance, ce billet vous sera d’une grande utilité.

A quoi sert une assurance bateau ?

L’assurance bateau est une assurance qui couvre le propriétaire d’un bateau, en cas de sinistres pouvant survenir en mer. Suite aux explications à voir ici, vous pouvez retenir que c’est une assurance qui permet de couvrir les frais liés aux problèmes que vous pourrez rencontrer au cours de vos déplacements en mer. Elle est destinée aussi bien aux bateaux de plaisance, qu’aux bateaux voiliers ou encore aux navires à usage commercial.

Par ailleurs, l’assurance bateau n’est pas obligatoire. Mais il est souvent conseillé de souscrire à cette assurance, afin de bénéficier de ses multiples avantages. En effet, lorsque vous êtes confrontés à des problèmes de vol, d’accident, d’agression sur votre navire, cette assurance vous couvre selon les termes du contrat. Ce sera donc à l’assureur de prendre en charge les frais nécessaires, pour résoudre les différents problèmes en rapport avec votre navire.

Quels sont les critères à prendre en compte pour son choix ?

Pour souscrire à une assurance bateau, vous ne devez pas choisir la première offre qui vous sera proposée. Il est plutôt conseillé de tenir compte de certains critères, afin de faire le meilleur choix. Alors, il est bon de savoir que vous aurez à choisir entre un contrat d’assurance bateau au tiers, et un contrat d’assurance tous risques.

A ce niveau, il serait préférable de choisir le contrat tous risques à cause des multiples garanties qu’il couvre. En dépit de cela, vous devez vous assurer que vos zones de navigations sont prises en compte par le contrat d’assurance, et enfin prendre en compte des exclusions.